QUI SOMMES-NOUS ?

FORMATIONS

ACTUALITÉS

C.V D'ÉPICÈNE

CONTACT

RECHERCHE

FORMATIONS

L’association Épicène s’adapte à votre demande ! Pour chaque formation, le contenu, la durée et la forme des interventions sont modulables selon les besoins de votre structure. Voici quelques exemples de formations déjà présentes dans notre catalogue :

LE GENRE ET LES SEXES

PROGRAMME

 

I Le genre : un outil pour comprendre la société

⦁Définitions : genre, sexe, mixité, parité, stéréotypes

⦁À quoi sert le concept de genre ? Apports et enjeux

⦁Les lunettes du genre : outil d’observation des inégalités

 

II La socialisation : l’apprentissage du genre

⦁Différenciation filles/garçons

⦁Féminin/Masculin : une question d’époques et de lieux

 

III Les conséquences du genre :

Panorama des inégalités

⦁École

⦁Travail

⦁Vie politique

⦁Famille

⦁Sexualité

 

 

 

OBJECTIFS

 

⦁Comprendre le vocabulaire des débats actuels (genre, mixité, parité, égalité)

 

⦁Appréhender les enjeux de la lutte contre les inégalités et les stéréotypes

 

⦁Développer à destination du public des pratiques professionnelles attentives à l’égalité

 

⦁Favoriser l’égalité et lutter contre les discriminations sexistes et homophobes sur le lieu de travail

L'HOMOPARENTALITÉ

PROGRAMME

 

I Sociologie de la famille

⦁Anthropologie : dénaturalisation de la parenté

⦁Histoire et ethnologie : multiplicité des formes familiales

⦁Sociologie : parentalité, pluriparentalité

 

II Les familles homoparentales aujourd’hui

⦁Chiffres

⦁Configurations homoparentales

⦁L’homoparentalité au quotidien

 

 

OBJECTIFS

 

⦁Comprendre le contexte contemporain de l’institution familiale

 

⦁Appréhender la diversité des configurations homoparentales

 

⦁Connaître les problématiques quotidiennes auxquelles sont confrontées les familles homoparentales

LE PARTAGE DES TÂCHES DOMESTIQUES

PROGRAMME

 

I. État des connaissances sociologiques sur les tâches ménagères

1) La découverte du travail domestique : une avancée féministe

   a) La division sexuée du travail

   b) La hiérarchisation des activités

   c) Cartographie et mesure du travail domestique

   d) La charge mentale

2) Volontés égalitaires

   a) Le fossé entre la théorie et la pratique

   b) Quels sont les freins à l’égalité ?

 

II. Enjeux : les conséquences d’un partage inégalitaire

⦁ Pour les hommes

⦁ Pour les femmes

⦁ Sur le marché du travail : segmentation du marché du travail,   temps partiel, plafond de verre, écart des salaires, retraites.

⦁ Sur le temps libre : engagement politique dans les partis et syndicats, loisirs.

⦁ Pour les enfants

 

III. Solutions pour l’égalité

⦁ Ne pas essentialiser

⦁ Cartographier les tâches pour visibiliser et reconnaître le travail fourni

⦁ Revaloriser le travail domestique : chronophage, pénible, mais socialement utile !

⦁ Attention à l’externalisation (déplacement des inégalités)

⦁ Proposition d’outil : l’exemple d’une application pour smartphone

OBJECTIFS

 

⦁Prendre conscience de l’inégale répartition des tâches domestiques

 

⦁ Développer l’esprit critique sur le fossé entre le partage en théorie et en pratique

 

⦁ Appréhender l’enjeu de ces inégalités pour l’ensemble de la société

 

⦁ Réfléchir à des solutions pour l’émancipation et l’égalité

 

REPÉRER, PRÉVENIR ET AGIR CONTRE LES DISCRIMINATIONS

PROGRAMME

 

I. Approche sociologique des discriminations

⦁ Mécanismes de la discrimination structurelle

⦁ Systèmes de domination : hétérosexisme, racisme, sexisme, classisme, validisme, âgisme, cissexisme…

⦁ La domination structurelle et la violence symbolique

⦁ Les privilèges de la « normalité »

⦁ L’intersectionnalité des dominations

Concepts clés : Normes, Stéréotypes, Préjugés, Représentations, Discriminations

⦁ La discrimination en France : état des lieux

⦁ Les principaux motifs de discrimination

⦁ Les domaines dans lesquels se matérialisent les discriminations (logement, travail, administration, etc.)

⦁ Indicateurs de l’INSEE

 

II. Conséquences des discriminations

⦁ Effets des discriminations sur la santé : Santé physique, Santé psychique, Comportements à risques

⦁ Mécanismes amenant ces effets : Intériorisation des discriminations, stress, Adoption de comportements à risque pour gérer ce stress, Exclusion et inégalités d’accès aux soins

 

III. Outils pratiques pour aller au-delà d’une reconnaissance des discriminations

⦁ Le concept de discrimination positive comme mécanisme de compensation

⦁ Pédagogie de l’inclusion et pédagogie critique des normes : apports et discussion au sujet des manuels suédois « Break the norm ! » et « Le livre le plus important du monde »

⦁ Lutter contre les techniques de domination : techniques de réassurance et contre-stratégies

⦁ Être un.e allié.e (antisexiste, antiraciste, etc.) : quelques exemples

 

 

 

 

OBJECTIFS

 

⦁ Se familiariser avec les outils sociologiques (concepts et perspectives) sur les discriminations

 

⦁ Repérer et comprendre les mécanismes à l'œuvre dans les discriminations

 

⦁ Dresser un panorama des discriminations en France

 

⦁ Fournir et discuter des ressources théoriques et des outils d’action

NOTRE BELLE FAMILLE : ANALYSE DES ÉVOLUTIONS ET DES CONSTELLATIONS FAMILIALES CONTEMPORAINES

OBJECTIFS

 

⦁Comprendre le contexte contemporain de l’institution familiale et les problématiques actuelles des débats sur la famille.

 

⦁ Dénaturaliser les relations et

les formes familiales.

 

⦁ Appréhender la diversité

des configurations familiales contemporaines.

 

 

PROGRAMME

 

I. Évolution socio-historique de l’institution familiale

⦁ Une transition démographique : l’après baby-boom

⦁ Évolutions de la famille

⦁ La parentalité selon la sociologie.

⦁ La filiation occidentale indifférenciée.

⦁ La maternité s’apprend, la paternité s’apprend aussi : la division sexuée des rôles parentaux.

⦁ Évolution de la place des enfants dans la famille

⦁ L'évolution de la relation parents-enfants et passage de l'éducation verticale à l'éducation démocratique.

⦁ L’éducation différenciée que donnent les parents à leurs fils et filles.

⦁ Adolescence : quelques éléments de réflexion sociologique

⦁ L’adolescence : entre enfance et jeunesse.

⦁ Sociologie de l’alarmisme (l’exemple de la sexualité).

 

II. Parents sociaux, généalogiques, juridiques, géniteurs…

⦁ La Procréation médicalement assistée (PMA)

⦁ L’adoption : simple ou plénière ?

⦁ Les familles d’accueil

⦁ Focus sur l’homoparentalité : diversité des constellations familiales

⦁ Les familles recomposées : le cas le plus courant de pluriparentalité

⦁ Le statut des beaux-parents.

⦁ La parentalité après la séparation.

⦁ Stigmatisation sociale des enfants vivant dans des modèles familiaux atypiques

 

Conséquences attendues sur les pratiques professionnelles :

⦁ Meilleure prise en compte des influences de la société sur les dynamiques familiales.

⦁ Mobilisation des connaissances du contexte social comme facteur explicatif des situations.

⦁ Déstigmatisation des situations atypiques et adoption de pratiques professionnelles favorisant l’égalité.

 

 

 

 

 

 

ÉDUQUER À LA VIE SEXUELLE

ET AFFECTIVE

PROGRAMME

 

I Sociologie de la sexualité

⦁Qu’est-ce que la sexualité ?

⦁Évolutions des comportements sexuels au XXe siècle

⦁Genre et sexualité

 

II Représentations de la sexualité dans les discours contemporains

⦁Différentialisme et naturalisation des différences

⦁Hétéronormativité

⦁Inexactitudes en matière d’anatomie

⦁Tolérance

⦁Approche par les risques

 

III Conseils aux professionnel·le·s pour une éducation égalitaire à la vie sexuelle et affective

⦁Approche de la pédagogie inclusive

⦁Sensibilisation aux mécanismes du sexisme et de l’homophobie

 

 

OBJECTIFS

 

⦁Identifier et contrer le sexisme et l’homophobie

 

⦁Développer des méthodes et un langage qui favorisent l’égalité

 

⦁Développer une approche critique de la norme